Suivez mes critiques !

Mes derniers posts

Plus tard nous nous marierons- Kiss de Jacqueline Wilson


J'aime bien, de temps en temps, lire un livre jeunesse. J'aime voir la progression du héros (ou de l'héroïne) et la morale qui en découle.

Jaqueline Wilson est une romancière anglaise bien connue pour ses livres destinés au préadolescents(es)qui mettent souvent en avant une héroïne pré- ou adolescente complexée et confrontée à une situation familiale difficile. J'en ai lu plusieurs qui m'avaient bien plus. Je trouve son écriture vive et intelligente : elle réussit à aborder des sujets houleux (divorce ect...) sans les rendre mélo-dramatiques.

Kiss, c'est l'histoire d'une adolescente de 13 ans qui en paraît 11 et qui en souffre (toujours un complexe dans les livres de JW). Elle est amoureuse de son meilleur ami depuis toujours et pense que c'est réciproque. Elle veut croire à son conte de fées, au mariage d'Emily et Karl.

Wilson décrit avec justesse des situations réalistes (bien naïf qui croit le contraire).

J'ai néanmoins trouvé que le livre comportait des longueurs et que l'élément sensé être central d'après les résumés (que je ne vous dévoilerez pas pour vous laissez le plaisir de la découverte) arrivait vraiment TRES tard dans le livre. Pour ceux qui connaissaient cet élément central auparavant ce fut donc une lecture un peu frustrante (mais  quand est-ce que  ça arrive !). Mon conseil est donc de lire le livre sans trop se documenter. Je vous aurez prévenus ;-)


Le point fort de ce livre réside dans les personnages que Wilson sait rendre attachants. J'ai adoré Karl, touchant dans sa manière d'agir.

Il peut-être intéressant de le lire en VO. De la même auteure, j'ai lu Cliffhanger (??? en VF) et Love Lessons (Un coeur brisé en VF). Le style est plutôt simple à comprendre . Autre avantage, le vocabulaire est celui d'adolescents anglais donc un vocabulaire courant. Facile à recaser dans une conversation, ce vocabulaire un peu familier n'est pas toujours enseigné mais il est pourtant primordial pour pouvoir comprendre des discussions d'autochtones. 

J'espère que cette petite critique vous a plu. Je compte temporairement faire une croix sur les critiques cinématographiques et me consacrer aux littéraires. Je me rend compte que l'exercice est beaucoup plus facile pour moi, que le contenu est meilleur, et j'essaie -autant que possible- que la qualité soit homogène. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire